• La plus grande sélection de vélos d'Europe

    Test de sacoches de selle de vélo

    Sophia Willmes
    Sophia Willmes
    4 mars 2024 14 min
    Test de sacoches de selle de vélo

    Les meilleures aides à l'accumulation sur le vélo

    Avec tout l'amour du monde... Mais sans sac de selle tu n'es qu'à moitié équipé pour ton prochain tour. Le fidèle compagnon qui se trouve juste sous tes fesses abrite tous les éléments essentiels qui te permettent de rester de bonne humeur et d'éviter les ennuis lors de tes excursions. Si tu es toujours perplexe ou si tu attends la liste de colisage parfaite pour ton sac de selle, ce blog post est pour toi et ta présentation officielle du sac de selle.

    1. Pourquoi ai-je besoin d'une sacoche de selle ?

    Une sacoche de selle est un petit sac qui s'attache à la selle d'un vélo et qui ne limite donc pas du tout ta liberté de mouvement. Certains s'enroulent, d'autres s'ouvrent avec une fermeture éclair et ils existent en différentes formes et tailles. Tu peux y ranger toutes les choses dont tu as absolument besoin pendant ton voyage. Car que ce soit pour crevaison une faim ou une petite blessure, tout peut arriver pendant une randonnée à vélo. Mais avec un sac de selle bien chargé, tu es prêt à faire face à la plupart des situations, tout en étant libre de tout bagage ennuyeux et de tout poids sur le corps.

    2. Quelle taille doit avoir une sacoche de selle ?

    Comme souvent, cela dépend de tes besoins individuels. Pour la plupart des voyages en vélo et des petites excursions, un simple petit sac de selle suffit pour te protéger des pannes et autres. Mais si tu prévois un voyage plus long bikepacking. Si tu veux partir à l'aventure ou si tu veux emporter de plus gros outils, une sacoche de selle plus grande est une bonne idée et l'option supplémentaire de sacoches de guidon, de cadre ou de bagages vaut la peine d'être envisagée. En fonction de la liste d'emballage et de la durée de ton voyage, bien sûr...

    3. Est-ce que les sacoches de selle peuvent être attachées à n'importe quel type de vélo ?

    En principe, les sacoches de selle peuvent être fixées à tous les types de vélos, qu'il s'agisse de VTT, vélo de course ou gravel bike. Cela vaut toujours la peine, mais selon le type de vélo, tous les types de sac ne sont pas forcément utiles.

    Sur les vélos de course, l'accent est clairement mis sur une résistance à l'air minimale et un poids minimal pour une vitesse maximale. Il est clair qu'un grand sac de selle large n'est pas forcément une bonne idée. Un modèle petit et étroit, qui s'adapte à la forme du corps, est plus approprié.

    Sur VTT , un sac de selle est exposé à beaucoup de saleté et d'humidité, c'est pourquoi il doit être particulièrement robuste et, dans le meilleur des cas, imperméable. De plus, il est important que le sac de selle n'ait pas de boucles saillantes ou autres, avec lesquelles tu peux t'accrocher aux branches dans les descentes de sentiers étroits.

    4. Comment monter une sacoche de selle sur le vélo ?

    Assez rapide et facile : la plupart des modèles ont des œillets de fixation avec du velcro. Il suffit alors de fixer l'œillet à la tige de selle et d'entourer les tiges de selle avec les autres attaches. D'autres modèles peuvent également être fixés par des sangles, et les systèmes dits à clic sont de plus en plus populaires. Mais la fixation est rarement compliquée et suit généralement le même principe que les bandes velcro.

    5. Qu'est-ce que j'emporte pour une sortie à vélo ?

    Voilà, tu sais presque tout sur le sac de selle, mais pas encore sur son contenu. Parce qu'un sac de selle bien rempli peut rendre ton voyage plus agréable et t'éviter bien des ennuis, Nic t'a préparé une vidéo YouTube et moi un article de blog supplémentaire sur le sujet.

    6. Quelle est la meilleure sacoche de selle ?

    Pour que tu n'aies pas à le faire, nous avons testé les modèles les plus populaires et nous te présentons ici nos favoris. Pour commencer : lors du choix de ton sac de selle, il est préférable de veiller à ce que les coutures soient étanches afin de pouvoir transporter ton équipement au sec même en cas de pluie. Les éléments réfléchissants sont également importants, car des réflecteurs et un feu arrière sont généralement placés à l'endroit de la tige de selle où se trouve le sac.

    Petites sacoches de selle

    Vaude Race Light : Cette sacoche de selle peut contenir le strict minimum d'outils. Elle est donc très légère, idéale pour un vélo de course. Elle est résistante à l'eau et à la saleté et possède un support pour les clignotants et des réflecteurs.

    Toepak Aero Wedge Pack Strap: Ce sac a des bandes réfléchissantes, un support pour les feux clignotants et se fixe à l'aide de velcro. Elle offre suffisamment d'espace de rangement pour les choses les plus importantes comme un multitool, une chambre à air de rechange et des barres énergétiques.

    EVOC Sac de siège M: Disponible en différentes couleurs, ce sac se fixe grâce à un système de serrage et est très léger. Ici aussi, il y a juste assez de place pour le strict nécessaire.

    KlickFix Micro Sport: Ce modèle est disponible en trois tailles différentes, mais toutes ont un réflecteur ainsi qu'un adaptateur de selle KlickFix. Ainsi, le sac de selle peut être monté facilement et rapidement sur les selles de sport.

    Grandes sacoches de selle

    Topeak BackLoader: Cette sacoche de selle offre un volume de 15 L pour les bagages, se fixe à l'aide de bandes velcro et ce, de manière à réduire l'effet de balancement pendant le trajet et à ce que le poids supplémentaire soit à peine perceptible. Elle est également résistante à l'eau et possède un sac intérieur extra-imperméable.

    Ortlieb Saddle Bag Two: Le sac d'un volume de 4,1 L peut être (dé)monté extra rapidement sur le vélo grâce à un adaptateur. De plus, le Paddle Tag Two est étanche et possède une fermeture à enroulement. Des réflecteurs se trouvent sur le côté.

    Ortlieb Seat-Pack: Cette sacoche de selle est idéale pour le bikepacking- elle est spacieuse, imperméable, a une fermeture à enroulement et est extrêmement robuste. Elle peut contenir 16,5 litres au total. Les cordons de serrage sur le dessus du sac offrent un espace supplémentaire.

    Alors qu'est-ce que tu attends ? Monter le sac de selle, la barre de puissance, la chambre à air de rechange et le sac à dos outil multifonctionnel emballe et pédale !

    Si tu as d'autres questions sur la sacoche de selle, sur ta liste d'équipement ou sur le vélo en général, n'hésite pas à naviguer sur le site, buycycle mais tu peux aussi demander de l'aide. Et un coup d'œil sur buycycle.com vaut toujours la peine, car il n'y a pas d'autre endroit où il est aussi facile, rapide et sûr de vendre ton vieux vélo ou de trouver le nouveau vélo de tes rêves. En attendant, nous vous souhaitons, comme toujours : happy browsing, happy cycling !

    Test de sacoches de selle de vélo | buycycle

    Sans ce gadget, tu n'es qu'à moitié équipé pour ta prochaine sortie à vélo : la sacoche de selle. C'est un must-have absolu pour chaque voyage. Une fois que le sac de selle est bien emballé, il te permet d'économiser du temps et des nerfs. Car avec le bon contenu, le sac de selle peut te tirer d'affaire dans de nombreuses situations imprévisibles. Tu apprendras ici comment le sac de selle devient un sauveur en cas de besoin et quel modèle te convient le mieux.

    Qu'est-ce qu'une sacoche de selle ?

    Une sacoche de selle est un petit sac qui se fixe à la selle d'un vélo. Elle sert généralement à transporter des choses dont on a besoin pendant un trajet. Il en existe de différentes formes et tailles. Certaines s'enroulent, d'autres s'ouvrent avec une fermeture éclair. Le sac de selle ne te gêne pas, il n'entrave pas ta liberté de mouvement pendant le trajet et offre plus d'espace de rangement qu'on ne pourrait le penser à première vue.

    Pourquoi ai-je besoin d'une sacoche de selle ?

    Une sacoche de selle permet de ranger des choses qui sont essentielles pour une randonnée à vélo. Pendant le trajet, il y a toujours des situations imprévisibles comme une crevaison ou des blessures. Pour y faire face, il vaut la peine de remplir un sac de selle avec un contenu utile et de le laisser en permanence sur le vélo. Cela évite d'avoir à rassembler les éléments utiles avant la prochaine utilisation du vélo. De plus, on ne remarque pas le poids des objets lorsqu'ils sont rangés dans le sac de selle. Si tu transportais le contenu dans un sac à dos, ce serait différent.

    Quelle taille doit avoir une sacoche de selle ?

    La taille idéale d'une sacoche de selle dépend des besoins individuels de l'utilisateur. En général, un petit sac de selle suffit pour transporter tout ce qui est important en cas de panne. Tu apprendras plus loin dans le texte de quoi il s'agit exactement. Mais si tu pars à l'aventure en vélo ou si tu souhaites emporter de plus gros outils, tu peux opter pour des modèles plus grands. De nombreux fabricants proposent des options ingénieuses pour cela. Pour le bikepacking et les longs voyages, on veut ranger sur le vélo l'équipement dont on a besoin pour plusieurs jours. Pour cela, on a généralement recours à des sacs de vélo supplémentaires comme la sacoche de guidon, la sacoche de cadre, la sacoche de porte-bagages et d'autres sacs de bikepacking. Cela permet d'avoir suffisamment de place pour transporter les vêtements, la nourriture ou l'équipement de camping nécessaires sur les longs trajets.

    Peut-on attacher des sacoches de selle à n'importe quel type de vélo ?

    En principe, les sacoches de selle peuvent être fixées à tous les types de vélo, que ce soit un VTT, un vélo de course ou un vélo électrique. Avec leurs pneus étroits, les vélos de course ont tendance à crever. Pour remédier à ce problème en cours de route, il vaut la peine d'avoir un sac de selle avec soi. Cependant, avant d'acheter, il faut garder à l'esprit que le vélo de course se concentre sur la vitesse. C'est pourquoi il est conseillé d'opter pour un modèle petit et étroit, qui attrape peu de vent et ne prive donc pas le vélo de son aérodynamisme. De plus, la sacoche idéale pour le vélo de course doit avoir un système de fixation bien ajusté. Une sacoche de selle est également importante pour le VTT . Après tout, on a vite fait d'attraper des "snake bites" ou d'autres crevaisons, surtout sur le terrain. Là aussi, l'outil adéquat est indispensable. Lorsque l'on roule sur VTT , un sac de selle peut être exposé à beaucoup de saleté et d'humidité, c'est pourquoi il doit être particulièrement robuste et, dans le meilleur des cas, imperméable. Il est également important que le sac de selle n'ait pas de boucles saillantes ou autres, avec lesquelles on peut s'accrocher aux branches dans les descentes de sentiers étroits. Tous les sacs de selle traditionnels conviennent aux vélos électriques, aucun modèle spécial n'est nécessaire. Comme il est facile de parcourir de nombreux kilomètres sur un vélo électrique, la probabilité de tomber en panne augmente. C'est pourquoi un équipement adéquat est également indispensable. Pour savoir exactement ce que doit contenir ton sac de selle, consulte le point "Sac de selle essentiel".

    Comment monter une sacoche de selle sur un vélo ?

    Le montage de la sacoche de selle est rapide et facile. La plupart des modèles disposent d'œillets de fixation avec du velcro. La première chose à faire est de fixer un œillet à la tige de selle pour éviter qu'il ne tombe. Ensuite, les autres pattes de fixation peuvent être fixées de l'intérieur aux tiges de selle sous la selle du vélo. Il ne faut pas trop serrer les bandes velcro pour ne pas priver le sac d'espace de rangement. Outre le montage par velcro, il existe d'autres variantes de tiges de selle. Par exemple, ils peuvent être fixés par des sangles, ce qui nécessite une procédure similaire à celle du velcro. Les systèmes dits à clic sont également de plus en plus populaires. Si tu achètes un sac de selle avec un système Fast-Lock, tu recevras des instructions détaillées sur la manière de l'attacher.

    Sacoche de selle Essential : Emporte ces choses pour une balade à vélo !

    Le sac de selle offre une capacité pour les objets qui peuvent aider en cas d'urgence. Pour être prêt à faire face aux incidents les plus courants, nous t'avons préparé une liste d'aides que chaque cycliste devrait avoir avec lui à chaque sortie.

    Démonte-pneus : Si tu veux réparer efficacement une crevaison, les démonte-pneus sont un must absolu. En effet, les démonte-pneus sont des sortes de leviers qui t'aident à soulever le pneu de la jante ou à le remonter. Même si tu as les mains les plus fortes du monde, un démonte-pneu te facilitera grandement la tâche et te fera gagner beaucoup de temps. Il en existe de différentes tailles, alors assure-toi d'en prendre une qui rentre dans un sac de selle. Cependant, comme pour tous les leviers, plus il est long, plus l'effet de levier est important.

    Chambre à air de rechange : Lorsque tu es sur la route, un pneu qui se dégonfle soudainement est la dernière chose que tu souhaites. Avec un sac de selle fiable à tes côtés, tu es prêt à faire face à toutes les situations qui peuvent se présenter sur la route. Lorsque tu sors la chambre à air de la boîte, veille à ce que l'élastique reste enroulé autour pour qu'elle reste bien tendue. Si tu as déjà utilisé ta chambre à air de rechange en cas de crevaison, voici un conseil : sur la façade de nombreux magasins de vélo se trouvent des distributeurs automatiques où l'on peut acheter des chambres à air de rechange. Lors de l'achat, fais attention à la bonne taille et à la valve qui convient à ton vélo.

    Cartouches de CO2 ou mini-pompe à main : Si tu as remplacé un tuyau percé par un nouveau, il est bien sûr temps de le gonfler. Les cartouches de CO2 sont une méthode pratique et rapide pour gonfler ta chambre à air. Elles sont petites et faciles à transporter, et la buse de gonflage est également assez compacte. En quelques secondes, tu peux ainsi mettre beaucoup d'air dans le pneu sans devoir utiliser une pompe à vélo pendant longtemps. Mais si tu cherches une option plus économique et plus écologique, nous te recommandons une mini-pompe à main. Mais tu auras peut-être besoin d'un sac de selle plus grand.

    Kit de réparation : Si tu n'as pas de chance et que tu as plusieurs crevaisons en un seul voyage, un kit de réparation dans ton sac de selle peut te sauver la vie. Même si tu passes à côté d'un autre cycliste en difficulté pendant ton tour, tu seras souvent d'une grande aide avec un kit de réparation, car malheureusement tous les passionnés de vélo ne sont pas aussi bien équipés. Ces kits sont petits et faciles à transporter et peuvent t'aider à réparer la chambre à air percée pour que tu puisses à nouveau rouler. Même si tu n'as pas l'intention de les utiliser, il est préférable de les avoir et de ne pas en avoir besoin plutôt que d'en avoir besoin et de ne pas en avoir. Si tu roules en tubeless, un kit de réparation tubeless est une excellente alternative au kit de réparation.

    Outil polyvalent : Même si ton vélo n'a pas besoin d'un outil multifonctions pour démonter les roues, c'est une bonne idée d'en avoir un avec toi à chaque fois que tu roules. En effet, l'outil multifonctions contient des outils importants qui te permettent théoriquement de démonter tout ton vélo. Les outils les plus courants sont par exemple la clé Allen de différentes tailles, un rivet de chaîne pour enlever les maillons cassés, un embout Torx 25, un tournevis plat et un tournevis cruciforme. Il y a d'innombrables composants sur ton vélo qui peuvent se déplacer ou se détacher. Un outil multitâche est souvent le meilleur moyen de résoudre ces problèmes rapidement et facilement. Il existe de nombreux outils multitâches, alors assure-toi d'en acheter un qui correspond à tes besoins et qui est compatible avec les vis de ton vélo.

    D'autres extras : En plus de ces éléments de base, tu peux aussi, selon la taille du sac, emporter un petit kit de premiers secours ou une paire de gants ou de lingettes humides au cas où tu devrais réparer une chaîne qui s'est détachée. Il est préférable d'utiliser ces outils plutôt que d'enduire son vélo et ses vêtements de graisse. Les aliments comme les barres énergétiques, les powergels ou autres sont également pratiques pour les petites randonnées. Selon le volume en litres, il est également possible de ranger une petite veste de pluie pliable. Les sacoches de selle sont également idéales pour emporter des objets de valeur comme le smartphone ou un peu d'argent. Lorsque tu t'éloignes du vélo, tu dois bien sûr retirer ces objets du sac. Les choses que tu emportes dépendent de tes préférences et de tes besoins personnels.

    Quelle est la meilleure sacoche de selle ?

    Voici un petit guide d'achat pour toi, basé sur des rapports de tests. Selon l'utilisation, ton sac de selle idéal se distingue par sa taille et sa forme. Il y a des choses pratiques qui ne doivent pas manquer. Par exemple, les coutures étanches sont importantes pour pouvoir transporter ton outil multifonctions ou de l'argent au sec même lorsqu'il pleut. Le sac de selle est ainsi particulièrement durable. Les éléments réfléchissants sont également importants, car il devrait normalement y avoir des réflecteurs à l'endroit de la tige de selle et un feu arrière. De nombreux fournisseurs ont développé des modèles pratiques. Il existe aussi des modèles avec porte-bidon intégré qui te permettent d'attraper facilement ta gourde pendant le trajet. Pour les randonnées de plusieurs jours, chaque bouteille d'eau que tu peux emporter avec toi sur ton vélo compte davantage. S'il y a un porte-bagages sur ton vélo, tu dois t'assurer que la sacoche de selle n'est pas trop proche de celui-ci. Parmi les variantes les plus populaires dans le test des sacoches de selle pour vélo, on trouve les marques Vaude, Ortlieb, Topeak, Klickfix, RockBros, Deuter, Evoc ou Rixen & Kaul. Nous te présentons ici les meilleures sacoches de selle que de nombreux testeurs ont jugées très bonnes.

    Petites sacoches de selle

    Vaude Race Light : Cette sacoche de selle peut contenir juste l'outillage nécessaire. Elle est donc très légère et se fixe avec du velcro. Conçue pour le vélo de course, la sacoche peut bien sûr être montée sur tout autre type de vélo. Elle contient également un support pour les feux clignotants et des éléments réfléchissants. Elle est résistante à l'eau et à la saleté.

    Toepak Aero Wedge Pack Strap : Ce sac de Topeak a des bandes réfléchissantes, un support pour une LED disponible en option, une grande ouverture et se fixe à la tige de selle à l'aide de velcro. Elle offre un espace de rangement pour les choses les plus importantes comme un multitool, une chambre à air de rechange et des barres énergétiques.

    EVOC Seat Bag M : Le sac de selle d'Evoc existe en plusieurs couleurs modernes. Elle se fixe grâce à un système de serrage et est très légère. Elle peut être montée grâce à une boucle. Ici aussi, il y a juste assez de place pour le nécessaire, le sac est en outre très léger.

    KlickFix Micro Sport : Ce modèle est disponible en trois tailles différentes. Ils contiennent un réflecteur ainsi qu'un adaptateur de selle KlickFix. Ainsi, le sac de selle peut être monté sur une selle de sport. Le sac se fixe grâce à un système de clic. L'installation est simple et rapide.

    Grandes sacoches de selle

    Topeak BackLoader : Cette sacoche de selle offre un volume de 15 L pour les bagages. Il est donc une bonne alternative aux porte-bagages et protège en même temps comme un garde-boue. Le système de fixation permet de réduire l'effet de balancier pendant le trajet et on ne remarque presque pas le mouvement du poids supplémentaire pendant le trajet à vélo. La sacoche de selle est imperméable à l'eau avec un sac intérieur imperméable. Elle est fixée par des bandes velcro et dispose d'un maintien pour la lumière arrière.

    Ortlieb Saddle Bag two : Le Saddle Bag Two d'Ortlieb est un sac avec un grand volume, 4,1 litres pour être précis. Grâce à un adaptateur, l'installation et la fixation sur le vélo sont rapides. Si tu ne veux pas emporter le sac, tu n'as pas besoin de démonter le support. Le sac a un système de clic pratique. De plus, le Paddle Tag two est étanche et possède une fermeture à enroulement. Des réflecteurs se trouvent sur le côté.

    Ortlieb Seat-Pack : Ce sac de selle a été créé pour le bikepacking. Il est spacieux, étanche, possède une fermeture à enroulement et est très robuste. Elle peut contenir 16,5 litres au total. Les cordons sur le dessus du sac offrent un espace supplémentaire pour l'équipement. Grâce à la forme du sac, il sert également de garde-boue et peut être monté sur n'importe quel vélo avec une tige de selle fixe.